Éditeur aquitain

30 07 2015

Voyage dans le bleu. Rêver dans les îles grecques

Par Nathalie André


Voyage dans le bleu. Rêver dans les îles grecques

Voyage dans le bleu. Rêver dans les îles grecques, de Chantal Detcherry, éditions Fédérop.
J’étais dans cette aube-là, [...] découvrant les lignes bleues d’un grand corps de pierre posé sur la mer scintillante. [...] Le jour se levait à peine sur une mer et un ciel infinis et [...] je regardais à m’en rendre malade de vertige, les variations subtiles du bleu qui baignait le monde, noyait mes yeux et colorait tous les pores de ma peau. De ce jour, ce bleu me colle définitivement aux rétines, je n’ai cessé toute ma vie de chercher à le revoir [...] avec la joie de serrer dans mes bras une personne bien aimée.
C’est d’abord la jeune femme, la « voyageuse en sandales » qui, en vadrouille sur les routes du monde des années 70, part découvrir la terre des rêves que promettent alors les îles grecques. Sentir vibrer en soi le cœur des Antiques et leurs mythes, croiser le monde d’Homère et de Poséïdon..., le soleil et la mer aussi. Et puis ce sont les souvenirs, les rencontres, toujours hors des sentiers battus, avec Philippe, l’être tant aimé parti en Hadès et, enfin, le retour vers la mer dorée pour que le rayonnement de la mer et des rivages blancs ne soient plus obscurcis par l’absence [...] et pour continuer d’avancer dans le bleu.
On dit de Chantal Detcherry qu’elle est « un écrivain de l’ailleurs et de l’intime » ; s’ajoute à cela une écriture qui, entre douceur et poésie, entre légèreté et gravité, révèle une profonde humanité. Un plaisir de lecture rare, donc, pour qui aime être parfois un voyageur immobile. Avant ce Voyage dans le bleu, elle a publié des ouvrages sur l’Inde et le Népal, ainsi que des romans et des récits enracinés en Aquitaine, qui est sa terre natale.
 

Tout afficher

  • Références du livre
    Voyage dans le bleu. Rêver dans les îles grecques
    Textes et photographies de Chantal Detcherry
    Éditions Fédérop
    http://federop.free.fr
    21 x 24 cm ; 188 p. ; 25 € ; Isbn : 978-2-85792-222-3 ; mars 2015.

    Du même auteur, autres ouvrages de voyages parus :
     Dans la main de l’Inde, éditions Fédérop, 2000.
    Une racine entre deux pierres, le Népal, éditions Fédérop, 2008.
    Les Larmes du Tibet, éditions Fédérop, 2008.
     
    Chantal Detcherry a reçu pour Riches Heures (récit) le prix Littéraire d’Aquitaine en 2005, le prix de Poésie Contemporaine «  Prix PoésYvelines » et le prix Olympique Bordeaux pour En ce jardin où je m’avance (poésie), en 2006.
  • À lire également La vie plus un chat aux éditions Passiflore
    Sous le signe de Rilke, un texte d’hommage en mémoire d’un chat
    Par André Paillaugue
     
    La-vie-plus-un-chat-PassifloreDans une prose vive, aussi travaillée et raffinée que spontanée d’apparence, Chantal Detcherry relate ici à la première personne douze années de cohabitation d’un couple avec un chat. Apparu un beau jour au faîte du mur mitoyen entre deux jardins de ville, Petit Gris, alias Pondichéry sur les registres du vétérinaire, inaugure d’un regard plongé dans celui de sa future maîtresse un long épisode d’apprivoisement réciproque. Au terme de celui-ci, peuvent commencer les émotions et les joies du partage de l’existence au quotidien entre un invité énigmatique, mais ô combien reconnaissant, et ses deux hôtes charmés.
    Inutile avec un tel récit teinté de nostalgie de s’adonner à des polémiques byzantines sur la frontière entre autobiographie et autofiction. Cela (s’)écrit, au plus près du don d’énonciation verbale qui par définition manque aux animaux. Grâce aux potentialités de transfiguration ironique propres au plaisir du texte littéraire, c’en est à la lecture un véritable bonheur. Et c’est encore, par l’acuité d’analyse, un aussi pénétrant que bref traité de philosophie.

    La vie plus un chat
    Chantal Detcherry
    Éditions Passiflore / www.editions-passiflore.com
    21 x 11 cm ; 161 p. ; 19 € ; Isbn : 9-782918-471400 ; mai 2015.