Éditeur aquitain

18 09 2017

Pourquoi les oiseaux meurent

Par Nicolas Rinaldi


Pourquoi les oiseaux meurent

DR

"Il avait plu des oiseaux morts". Ou quand un fait divers devient obsession pour un jeune Parisien. Voire une échappatoire, loin de la routine de sa thèse et de sa vie à la Capitale. Armé d’un carnet, le doctorant s’élance dans une quête aussi obstinée qu’absurde : expliquer la mystérieuse chute de volatiles inanimés survenue près de son village natal, en Haute-Normandie.

Commence alors un road-movie normano-seinois, à bord du Seine Princess. Sur ce navire de croisière plébiscité par d’alertes retraités, le jeune Pouchet y rencontre amis, ennemis et amour de traversée. Et l’auteur, Victor Pouchet (le vrai), de narrer un périple fou, sur fleuve comme sur terre. L’agrégé de lettres modernes, dans un style malicieux, parfois narquois, décrit avec souffle les rencontres de son héros. Sur les traces de l’amour, de ses ancêtres et, bien sûr, de ses oiseaux.

Premier roman de son auteur, Pourquoi les oiseaux meurent est également un défi pour son éditeur bouscatais. Après le succès – le triomphe – d’En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut, Thierry et Emmanuelle Boizet ont en effet reçu des milliers de manuscrits. En révélant une fois encore un nouvel écrivain, les fondateurs des éditions Finitude ont indubitablement eu raison de rester bec fin.
 

>> Entretien avec Emmanuelle Boizet, éditions Finitude <<
 

Pourquoi les oiseaux meurent, de Victor Pouchet
Éditions Finitude
septembre 2017
192 pages
ISBN : 978-2-36339-085-1
16,50 euros