Auteur aquitain

06 10 2014

Le Captivé

Par Frédéric Lacoste


Le Captivé

Le Captivé de Christophe Dabitch et Christian Durieux, éditions Futuropolis.
Le Captivé
est une histoire vraie. Celle d’un homme, Albert Dadas, qui, à la fin du 19e siècle, est atteint d’un mal rare, inédit : la « folie du fugueur ». Impossible pour lui de résister à l’appel du voyage. Aussi, à la moindre évocation d’une destination, aussi lointaine soit-elle, devient-il la proie d’un état quasi-somnambulique qui le conduit malgré lui en d’improbables contrées. Au réveil, « j’ai toujours peur qu’on me réponde dans une langue que je ne connais pas », dit-il. Autre particularité de cet homme attachant : une tendance débridée et tout aussi irrépressible au plaisir solitaire. Évidemment, sa vie sociale n’est pas au beau fixe…
Pourtant, lui ne rêve que d’avoir une femme, de fonder une famille, et de ne plus succomber à sa fièvre errante qui manque de le conduire à la mort à plusieurs reprises. Sa rencontre avec un jeune psychiatre bordelais, Philippe Tissié, va alors bouleverser sa vie. La narration, à la fois souple et concentrée, évite la linéarité biographique au profit de flash-back propres à la méthode thérapeutique basée sur l’hypnose. Quant au dessin, l’élégant noir et blanc de Christian Durieux et la netteté du trait confèrent un classicisme sans esbroufe en adéquation avec ce sujet sensible.

Tout afficher

  • Références
    Le Captivé
    Christophe Dabitch, récit
    Christian Durieux, dessin
    Conception et réalisation graphique : Didier Gonord
    Éditions Futuropolis > www.futuropolis.fr
    28 x 20 cm ; 120 p. ; illustrations en N&B ; Isbn : 978-2-7548-0980-1 ; mai 2014