Actualités > En vue 2014

02 05 2014

L’exquise, une nouvelle librairie à déguster

Par Catherine Lefort


L’exquise, une nouvelle librairie à déguster

À Saint-André-de-Cubzac, une commune girondine au Nord de Bordeaux, Sophie Vantard a ouvert sa librairie il y a six mois. Un vrai pari, une belle réussite, très attendue par la population cubzaguaise.

Au 34 rue Dantagnan, Sophie Vantard vous accueille avec le sourire dans ce petit écrin de livres, ce lieu coloré et lumineux où l’on se sent bien d’emblée. Petite « visite éclair » de l’Exquise librairie.
Vos yeux sont d’abord captés par les ouvrages de littérature en grand format, française et étrangère, immédiatement visibles dès l’entrée. Puis l’envie se fera sentir d’explorer le rayon polar – grands formats et poches – bien achalandé et la pochothèque en suivant. Plus au fond, un espace très lumineux et vivant est consacré à la collection jeunesse de 0 à 18 ans : albums et livres pour les jeunes, un rayon de romans graphiques : mangas, BD indépendantes et BD auteurs classiques. On peut s’arrêter en revenant vers l’entrée dans l’espace café où l’on ne manquera pas d’engager la conversation avec Sophie en échangeant sur les dernières lectures que l’on a aimées ou les nouveautés qu’il ne faut pas rater, autour d’un café. Elle adore ça !
Enfin, après cette discussion chaleureuse, vous serez alléché par le rayon gourmand  – ce n’est pas un hasard si la librairie s’est appelée « L’Exquise librairie » – : livres de pâtisserie, aides culinaires, matériel et décor de pâtisserie, etc. Avant de sortir, vous serez peut-être tenté par de la papeterie de qualité, idéale pour faire des cadeaux.
 
« Je voulais être professeur de fac après des études de muséologie et de communication, jusqu’en thèse ; j’avais des petits boulots dans la photographie puisque c’était mon domaine. Puis, j’ai cherché à travailler en librairie. J’ai fini par être embauchée à la Fnac en 2004. J’y suis restée 5 ans : au début à Lyon et ensuite j’ai participé à l’ouverture du magasin d’Aix-en-Provence. Une belle expérience que j’ai beaucoup aimée. Puis mon mari a été muté à Bordeaux, je l’ai suivi. En congé parental à cette période charnière, j’avais 3 ans devant moi pour envisager l’avenir. »
 
Nouvelle habitante de Saint-André-de-Cuzac – près de 10 000 habitants, 20 000 si l’on considère la communauté de communes, trois collèges, trois lycées et plusieurs écoles – Sophie Vantard fait le constat : pas de librairie dans la ville, ni à proximité. Et cela manque. Alors, l’idée fait son chemin : étude de marché, de clientèle, formation à l’INFL1, recherche de local… Au printemps, elle découvre un local, un peu plus petit qu’espéré – 52 m2 de surface commerciale –, mais bien placé dans la ville, à deux pas de la médiathèque, près la grande place du marché et des commerces, à proximité de services médicaux. Le projet est lancé et les travaux réalisés pendant l’été 2013. L’Exquise librairie ouvre après quelques vicissitudes le 16 octobre 2013.
 
« Cette phase de création a été difficile, mais maintenant que la librairie est ouverte, les retours que me fait la clientèle sont incommensurables. Très attendue, la librairie a reçu un accueil très chaleureux. Bien avant l’ouverture, j’ai informé par courrier les collectivités :  bibliothèques, écoles (collèges, lycées…), de la création de la librairie en leur disant que je souhaitais travailler avec elles. Et elles ont joué le jeu. Les enseignants ont été très enthousiastes et ont adhéré au projet. Du coup, je tiens mon prévisionnel, mais mon CA avec les collectivités est plus important que prévu ; en revanche, il est en deçà de mes prévisions du côté des particuliers. Malgré tout, je viens d’établir la 600e carte de fidélité après six mois d’exercice…
À cet égard, ma clientèle est très mélangée : des grands lecteurs, clients très fidèles plutôt âgés, qui n’hésitent pas à acheter trois à quatre livres une à deux fois par semaine, et une clientèle familiale. Pas mal de Parisiens aussi qui se sont installés ici depuis quelques années.
En général, mes clients sont très concernés par cette création, fiers d’avoir une librairie, un lieu culturel où échanger, un lieu qui apporte de la qualité de vie, sans devoir aller à Bordeaux. »
 
Compte tenu de la petite surface2 de la librairie, Sophie Vantard opère une sélection très fine de son fonds. Dans cette période de test de la clientèle, elle est très attentive à la demande de ses clients afin d’adapter son offre. Par exemple, dans le rayon littérature, elle a introduit plus spécifiquement la littérature de voyage et romans d’aventure, notamment américaine qu’elle met en avant. Le conseil est son credo.
 
« Je lis le maximum de livres pour pouvoir conseiller rapidement après parution, de pouvoir donner un avis. Si je n’ai pas lu le livre, je m’appuis sur la presse – Livres Hebdo, Le Magazine littéraire, Transfuge, Lire… et Internet. Cela me demande un travail de veille important. Il est essentiel pour mes clients que je sache de quoi je parle. Je me sers aussi de mon site Internet et de ma page Facebook pour jouer ce rôle de conseil. J’y présente mes coups de cœur, cela crée des liens avec mes clients. »
 
Côté animations, Sophie Vantard participe par exemple à l’opération 48 heures de la BD les 16 et 17 mai prochains. Elle accueille des lectures, propose des ateliers manga (déjà complets), des ateliers comptines. Elle envisage de développer des projets avec les médiathèques et les établissements scolaires pour créer des nouveaux flux dans la librairie.
Elle ne peut guère aller au-delà compte tenu qu’elle travaille seule dans la librairie, avec au compteur près de 60 heures de travail par semaine…
 
« Je me suis toujours dit qu’un jour je serai libraire. Mais je croyais qu’il fallait être vieux pour l’exercer ! Quelle idée ! J’aime tout dans ce métier. Évidemment, il y a les aspects difficiles (les cartons, les manutentions…), mais quelle satisfaction de trouver le livre qui va faire plaisir, de découvrir de nouveaux auteurs. Le livre est encore une palette d’émotions. Chaque matin, je suis ravie d’ouvrir ma librairie.
 
 
Découvrez L’Exquise librairie sur : http://www.lexquiselibrairie.com/
 
 
 
1. L’INFL : Institut national de formation de la librairie > http://www.infl.fr/
2. la librairie comprend 5 à 6 000 références.