Actualités > En vue 2015

11 05 2015

L’école des loisirs a 50 ans

Par Anne Clerc


L’école des loisirs a 50 ans

En 2015, L’Ecole des Loisirs fête son jubilé. Cinquante années de création, du côté des textes comme de l’illustration. Jean et Louis Delas ont accepté de se prêter au jeu des « mots clefs » pour revenir sur l’histoire de cette maison emblématique dans le champ de la littérature de jeunesse.

EcoledesLoisirs-PetronilleGrand public
L’école des Loisirs a toujours été une maison « populaire » et pour reprendre une phrase de Claude Ponti « tous les enfants méritent le meilleur », c’est-à-dire l’accès au plus grand nombre d’une édition de qualité. « Il ne faut pas confondre populaire et vulgaire lorsqu’on s’adresse aux enfants » souligne Jean Delas. Il y a une diversité dans les formats, les publics – notamment avec le label « Rue de Sèvres » dédié à la bande dessinée - mais ces développements sont logiques et s’appuient sur les prescripteurs habituels.

Indépendance
Liberté totale pour L’école des Loisirs car les actionnaires sont dans la famille. L’équipe éditoriale n’a jamais eu de pression car c’est une maison familiale, notamment basée en Aquitaine. Un fait rare dans l’édition. « L’indépendance est le prérequis de la liberté et la liberté permet d’avoir une ligne éditoriale de qualité » souligne Louis Delas. Les dirigeants sont opérationnels et actionnaires.

Fonds
75 % du chiffre d’affaires de la maison est basée sur le fonds de la maison du fait de cette politique éditoriale. LaEcoledesLoisirs-TroisBrigants politique commerciale va de pair avec la politique éditoriale. Cette politique s’installe dans la durée et L’école des Loisirs fuit les succès dont les échéances sont courtes. « Nous avons une politique de « longseller » » depuis toujours, précise Jean Delas. La politique d’auteurs et de création est au cœur de la maison. Il faut accepter qu’un ouvrage ait besoin de temps avant sa parution.

Le roman
L’école des Loisirs est aussi un important éditeur de romans, secteur dirigé par Geneviève Brisac qui comportent de grands classiques de la littérature jeunesse. « Le point commun de tous les albums ce sont les histoires qui accompagnent les illustrations. » précise Louis Delas. Une école littéraire s’est structurée autour de Geneviève Brisac et certains grands auteurs de littérature générale sont plus libres lorsqu’ils s’adressent à un public jeune.

EcolesdesLoisirs-PetitBleuUn titre du catalogue à conserver ? Un auteur majeur ?
Un auteur : Tomi Ungerer pour Jean Delas et l’album Petit Bleu et Petit Jaune dont Louis Delas  a été le premier lecteur. La puissance graphique de cet album est atemporelle. Adrien Albert pour Louis comme pour Jean Delas est un auteur emblématique de la maison en 2015. En 2008, il a publié son premier album Seigneur Lapin. Depuis, 5 autres albums ont paru à l’esthétique épurée et aux propos sensibles.

L’école des Loisirs est la plus Aquitaine des maisons parisiennes.
Jean Delas


Tout afficher