Éditeur aquitain

30 06 2014

Bordeaux, histoires de portes

Par Nathalie André


Bordeaux, histoires de portes


Bordeaux, histoires de portes de Henri Colombani aux Éditions de l’Entre-deux-Mers.
Avec les contributions de : Marie-France Lacoue-Labarthe (historienne de l’art) ; Norbert Chadourne (tailleur de pierre) ; Marie-Pierre Servantie (chromo-architecte) ; Sylvain Schoonbaert (architecte) ; Christian Jean (poète) et Philippe Lalonde (essayiste)
Préface d’Alain Juppé

Monumentales ou modestes, de chais ou d’hôtels particuliers, cochères ou à simple vantail, néo-classiques ou art nouveau, les 96 portes aquarellées et documentées par l’architecte Henri Colombani nous plongent dans l’histoire de la Burdigala antique jusqu’au Bordeaux contemporain. 
Entrepris en 1993 et commencé par flânerie d’abord, puis par intérêt architectural et historique ensuite, ce travail non exhaustif mais magistral aura pris 20 ans à son auteur. Au final, s’offre à nous un ouvrage plus que somptueux, récompensé par le Prix de l’office de Tourisme 2013, décerné par l’Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux. 
Resituées dans une chronologie historique précise, dans le contexte du bâti (du commanditaire à l’architecte) et par la mise en valeur des savoir-faire (ferronniers, ébénistes, tailleurs de pierre, verriers...), les portes choisies « s’ouvrent » sous nos yeux comme un des patrimoines inestimables de la ville. 
Depuis la première enceinte romaine du IIIe siècle jusqu’à la création de Mériadeck en 1969, en passant par la destruction du château Trompette (1825) qui ouvre la ville au nord-est et la construction du pont de pierre (1822) qui la désenclave enfin, les portes des habitations privées ou commerçantes font monstration du statut de leur propriétaire par le style de leur entrée.  
Toutefois, depuis 1950, les portes sont de préférence en pvc et... discrètes – ce que l’auteur déplore. Malgré un renouveau de leur restauration depuis la labellisation Unesco et quelques agences d’architectes qui s’y intéressent, la sécurité du foyer semble primer désormais sur le rôle social jusqu’alors affiché...

Tout afficher

  • Références
    Bordeaux, histoires de portes
    Henri Colombani
    Éditions de l’Entre-deux-Mers
    La Maison d’Hélène
    4, rue Montaigne – 33750 Saint-Quentin-de-Baron
    36 x 25 cm ; 332 p. ; 117 aquarelles ; 80 € ; Isbn : 978-2-913568-96-9 ; Août 2013
    www.editions-entre2mers.com