• Golo, entre Orient et Occident

    Golo, de son vrai nom Guy Nadaud, vit à Angoulême depuis 2014, après avoir vécu vingt ans au Caire et à Gurnh en Égypte. L’auteur de bande dessinée, qui deviendra coutumier des adaptations d’œuvres littéraires, en commençant par "Mendiants et orgueilleux" d’Albert Cossery, a su talentueusement tracer son sillon au sein du neuvième art.

  • Darline Gilles : les filles sages vont au Paradis, les Manzè vont où elles veulent

    Venir en janvier à Bordeaux, quelle idée ! La première lauréate de la nouvelle résidence francophone qu’Écla a créée en partenariat avec l’Institut des Afriques est haïtienne. Et si c’est entre le 9 janvier et le 16 février qu’elle a été invitée à la Prevôté, ce n’est pas pour découvrir les joies de cette saison blanche et froide mais pour pouvoir participer aux rencontres publiques de la troisième édition de La semaine des Afriques.

  • Larsen

    À l’été 2016, Rémi Checchetto était en résidence au Chalet Mauriac, à Saint Symphorien. Avant d’entamer d’autres projets, il s’était attaché à peaufiner l’écriture de "Larsen", paru en novembre 2017. Après "Puisement" en 2010, "Jours encore après" en 2013 et "Ici même" en 2015, "Larsen" est le quatrième livre de Rémi Checchetto publié aux éditions Tarabuste, quatrième livre de deuil, comme la quatrième étape du deuil de son épouse.

  • Lucie Castel, un talent qui s’affirme du Rhin au Nil

    Jeune auteure de bande dessinée, néoaquitaine, Lucie Castel a bénéficié du partenariat entre Écla et le Hessischer LiteraturRat de Wiesbaden, en Allemagne. Dans le cadre de ses recherches graphiques pour le tome 1 de "Voyages en Égypte et en Nubie de Giambattista Belzoni" aux éditions FLBLB, elle a passé huit semaines en résidence à la Villa Clementine de Wiesbaden.

  • L’exil africain de Rimbaud revisité par Jean Esponde

    Jean Esponde, philosophe de formation, a publié depuis la fin des années 1990 avec des éditeurs néo-aquitains une douzaine d’ouvrages de poésie et de récits en prose. Ces jours-ci, paraît chez l’Atelier de l’agneau "Le Désert, Rimbaud", un nouveau livre aussi vibrant que documenté sur le Rimbaud d’après la "Saison en enfer" et sur sa terre d’adoption.

  • Bonga Yenda, hommage poético-musical à Sony Labou Tansi

    Émile Biayenda poursuit inlassablement son exploration des interactions entre le jazz et les rythmes africains. Au Théâtre d’Angoulême, il propose le spectacle « Bonga Yenda » avec Christian Kibongui Saminou : une performance poético‑musicale qui rend brillamment hommage au célèbre auteur congolais Sony Labou Tansi.

  • Pactum salis ou le syndrome de Guérande

    Le premier roman d’Olivier Bourdeaut, "En attendant Bojangles", publié aux éditions Finitude en 2016, s’est vendu à quelque 400 000 exemplaires, a été traduit en plusieurs langues, et a fait l’objet d’une adaptation cinématographique. "Pactum salis" est donc sans doute le fruit d’un défi à relever.

  • Un peu après minuit, le cinéma de genre en avant

    À la veille de sa présentation en compétition nationale au Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, Anne-Marie Puga et Jean-Raymond Garcia, les deux réalisateurs d’"Un peu après minuit" reviennent sur l’aventure de ce film qui fait plus que flirter avec le fantastique.



Actualités



Entretiens



Transmission



Découvertes


22 02 2018

Larsen

Larsen

À l’été 2016, Rémi Checchetto était en résidence au Chalet Mauriac, à Saint Symphorien. ... Lire la suite